Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 477
Visiteurs actuellement sur le site: 40

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Kroniks
Defeater

Defeater

Empty Days & Sleepless Nights


Pays : USA

Date de sortie : 2011

Note du kronikeur :

Skartnak

Incroyable

Note des lecteurs :

SkartnakSkartnakSkartnakSkartnakSkartnak

Total : 13 notes

Style : Hardcore


Pour les Fans de : Have Heart, Verse



Note cet album :

tetetetetetetetetete

Sortie élue album de la semaine par notre rédaction !
Historique des albums de la semaine

Skartnak.com Après deux disques pour le moins remarqués, Defeater est de retour avec Empty Days & Sleepless Nights. Le concept reste identique, avec une histoire qui sert de fil conducteur à l’album.

Empty Days…

Le cadre est le même que celui de Travels, leur premier album, à savoir un drame familial dans l’Amérique post-Seconde Guerre Mondiale. Plutôt que de dévoiler la trame de l’histoire, il est peut-être plus intéressant de se pencher sur les différentes émotions qu’on y trouve ainsi que les interprétations musicales que le groupe nous propose. C’est dans cet exercice que Defeater excelle, avec une variété de nuances utilisées qu’on a peu (ou pas) l’occasion de croiser sur un disque de hardcore. Tout en gardant un fil conducteur dans l’esprit d’un Verse ou d’un Have Heart, chaque instrument apporte sa petite touche : des roulements ou des breaks jazzy à la batterie, des mélodies claires à la guitare, et surtout une voix, qui permettent à l’auditeur de dépasser le stade de l’écoute passive. On se retrouve pris dans l’histoire, on ressent une vraie émotion et une sincérité authentique dans le chant, notamment lorsque le personnage principal de l’histoire est confronté à l’addiction de sa mère à l’héroïne (Her cheating, her weak will, the addiction, the needle dans Waves Crash, Clouds Roll) mais aussi à sa propre addiction à l’alcool (Empts Glass). Le tempo s’emballe quand le héros passe par des sentiments de vengeance ou de colère et le disque se clôt de manière magistrale sur un long crescendo et une coupure nette.

…& Sleepless Nights

L’interlude folk de Prophet In Plain Clothes sur Travels ayant reçu un très bon accueil (le morceau est d’ailleurs toujours joué en live, avec le chanteur seul à la guitare, sans micro ni amplification), Defeater nous propose quatre titres en acoustique sur la seconde partie de l’album. On s’éloigne un peu de l’histoire de base, ces morceaux pouvant se replacer en tant qu’interludes, au fil de Travels et Empts Days. Là encore, c’est une réussite. On est bien loin des clichés « acoustique gentillet », le son de guitare est très brut, on entend beaucoup les cordes, et les orchestrations du reste du groupe ainsi que d’un violon, un violoncelle et une guitare pedal-steel, sur But Breathing et Brothers, bien qu’une peu en retrait, l’accompagnent à merveille.

Comme Defeater est du genre à bien faire les choses, le livret qui accompagne le disque (on a presque envie de dire que c’est le disque qui accompagne le livret) ne compte pas moins de 64 pages, avec paroles et textes complémentaires à l’histoire, ainsi que de nombreuses photos et illustrations, le tout en noir et blanc pour rester dans la ligne graphique adoptée depuis ses débuts.

Avec ce troisième disque, la suite logique de ses prédécesseurs, Defeater confirme qu’il est un groupe à part dans la scène actuelle, en réussissant à intégrer les aspects émotionnels, que l’on retrouve par exemple dans l’opéra, dans un disque de hardcore. Bravo !

Kronik : Pete

Defeater

Plus d'infos :

Label : Bridge Nine Records

Myspace : www.myspace.com/defeater

Site du label : www.bridge9.com


Kronik ajoutée le : 01/04/2011

Kronik cliquée : 5069 fois


:: Comment soutenir Skartnak.com ? (cliquez ici) ::
Soutenez Skartnak.com en cliquant sur cette annonce de notre partenaire www.cede.ch avant de passer commande pour n’importe quel article sur leur site.

Chaque personne qui aura cliqué sur ce lien et qui aura ensuite fait un achat sur le site de www.cede.ch nous fera créditer d’un petit pourcentage du montant total de sa facture.

Cet argent servira à nous autofinancer et à rembourser les nombreux frais que nous avons pour entretenir ce webzine et les mises à jour quotidiennes qu’il demande (frais d'hébergement, frais pour les envois postaux de cd’s entre nos différents chroniqueurs, frais de promotion, flyers, stickers etc…).

Votre soutien et donc indispensable afin de permettre à ce site de vivre et de durer ! Nous vous remercions donc de venir sur Skartnak.com et de cliquer sur une des bannières cede.ch présentes au bas de chaque kronik publiée sur note site avant d'aller passer une commande sur le site www.cede.ch. Cela ne vous prendra que quelques secondes et n’influencera pas le montant total de votre facture.

Il y a un moyen très simple d’être sûr que la commande est parrainée par Skartnak, il suffit de vérifier au moment de valider vos achats que l'adresse URL affichée sur votre navigateur comporte ce bout de code partner.cfm?pid=1136.

D’avance un grand merci pour votre soutien.
Cede.ch
www.cede.ch


Chroniques du même artiste :

Defeater

Defeater

"Travels"


Date de sortie : "2008"

Note : 4/5


Interviews du même artiste :

Defeater

Defeater

Réalisée le 20.02.14 avec Jay Maas, Derek Archambault

Du même label :

H2O

H2O

"Don't Forget Your Roots"


Date de sortie : 2011

Note : 4/5

Soul Control

Soul Control

"Cycles"


Date de sortie : 2009

Note : 2.5/5

Polar Bear Club

Polar Bear Club

"Chasing Hamburg"


Date de sortie : 2009

Note : 5/5

Cruel Hand

Cruel Hand

"Lock & Key"


Date de sortie : 2010

Note : 3.5/5

Lemuria

Lemuria

"Pebble"


Date de sortie : 2011

Note : 4/5

H2O

H2O

"Nothing to Prove"


Date de sortie : 2008

Note : 4/5

Dead Swans

Dead Swans

"Sleepwalkers"


Date de sortie : 2009

Note : 4/5

Have Heart

Have Heart

"Songs to scream at the sun"


Date de sortie : 2008

Note : 3/5

Ruiner

Ruiner

"I Heard These Dudes Are Assholes"


Date de sortie : 2008

Note : 4/5

Ceremony

Ceremony

"Rohnert Park"


Date de sortie : 2010

Note : 4/5

Foundation

Foundation

"When The Smoke Clears"


Date de sortie : 2011

Note : 3.5/5

Have Heart

Have Heart

"10.17.09"


Date de sortie : 2010

Note : 3/5

Liste des commentaires :

Nasti

Merci Pete....t'as tout compris !!! :)

Posté le : 02.04.2011 à 09:51

Sandra

C'te kronik d'emo! ;-) Non je rigole, super kro, super album!

Posté le : 01.04.2011 à 13:05

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Moon Safari

Moon Safari

Lover's End

Doomriders

Doomriders

Darkness Come Alive

Atomic Paracelze

Atomic Paracelze

s/t

Votes Skartnak.com

One Ok Rock

Total des votes : 374

Kickback

Total des votes : 207

Winds Of Plague

Total des votes : 161

One Last Chance

Total des votes : 149

Slipknot

Total des votes : 136

Eskeype

Total des votes : 119

Meshuggah

Total des votes : 118

Promethee

Total des votes : 96

Origin

Total des votes : 92

A Thousand Years Slavery

Total des votes : 90

All Shall Perish

Total des votes : 87

Todos Destinos

Total des votes : 85

Blasted

Total des votes : 84

A Day To Remember

Total des votes : 80

Mumakil

Total des votes : 80

Requiem For Sirens

Total des votes : 72

Providence

Total des votes : 69

Total : 14632 votes sur les kroniks


Comentaires Skartnak.com

Kickback

Total des commentaires : 77

Within Walls

Total des commentaires : 61

Slipknot

Total des commentaires : 57

Requiem For Sirens

Total des commentaires : 37

Morbid Angel

Total des commentaires : 31

A Thousand Years Slavery

Total des commentaires : 22

Winds Of Plague

Total des commentaires : 21

Dot Dot Curve :)

Total des commentaires : 20

Millencolin

Total des commentaires : 19

NATO

Total des commentaires : 19

Total : 2318 commentaires