Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 391
Visiteurs actuellement sur le site: 37

Skartnak Version

Bleu : Orange :

RSS Live Reports

Napalm Death

Brujeria, Power Trip, Lock Up

17.05.17 / L'Usine - Genève

Flyer

Skartnak.com Mercredi 17 mai, un courant révolutionnaire souffle sur la frontière suisse et me pousse à prendre les armes. La salle l'Usine reçoit en effet les mexicains de Brujeria et les enragés de Napalm Death. Pour être certain de mettre tout le monde d'accord, l'affiche de la soirée comprend également deux groupes de trash-death/grindcore, Power Trip et Lock Up. Toute la famille d'insoumis est réunie, la salle est bouillante, la manifestation peut débuter !!

Les enrag√©s de Lock Up sont les premiers √† monter sur sc√®ne et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a du sacr√© beau monde aux manettes : le mythique Shane Embury (Napalm Death, Brujeria, Venomous Concept) √† la basse, Kevin Sharp (Brutal Truth) au chant, Nick Barker (ex-Dimmu Borgir et Cradle of Filth) √† la batterie et Anton Reisenegger (Brujeria) √† la gratte. Excusez du peu...Le casting me donne envi de bondir partout avant m√™me le d√©but des hostilit√©s !! Le groupe attaque son show par les titres Necropolis Transparent et Feeding On The Opiate. Du pure death/grind comme on l'aime et √ßa fait mouche de suite. Le public reste sage mais la claque est bien nourrie √† l‚Äôadresse de Shane Embury et de ses acolytes, √† la fin de chaque chanson. Certes le combo anglais est l√† pour d√©fendre son dernier album Demonization mais √ßa ne l'emp√™che pas de jouer de vieux titres comme Detestation ou After Life In Purgatory. Kevin Sharp en impose au micro et rajeunit m√™me, au fil des chansons, en abandonnant son chapeau et en sautant partout !! Ses potes ne sont pas en reste non plus et on voit que les mecs prennent vraiment du plaisir √† jouer ensemble et partager leur rage. Apr√®s quarante minutes d'un show parfaitement ma√ģtris√©, les pionniers du death/grind font leurs adieux au public sous des applaudissements nourris. M√™me si le show aurait m√©rit√© un peu plus de folie, Lock Up a r√©ussi √† me mettre quelques p'tits frissons par son style musical sans concession et, au final, c'est bien l√† l'essentiel !!

Setlist de Lock Up

01. Necropolis Transparent
02. Feeding On The Opiate
03. Detestation
04. Blood And Emptiness
05. Void
06. Slaughterous Ways
07. After Life In Purgatory

Vingt minutes de pause et une bi√®re plus tard, voici venu les Texans de Power Trip. Changement total de style avec ici du trash/crossover old school. Les ricains encha√ģnent les titres de leur dernier album Nightmare Logic sans poser de questions. Energie Hardcore Punk, chant braill√©, soli √† 300 km/h et groove communicatif, le tout sous une pluie de riffs assassins, la musique du quintet d'Austin te douche et ne laisse personne froid. Les titres Soul Sacrifice ou Executioner's Tax sont un v√©ritable hymne au headbanging avec leurs mi-tempo groove ravageurs. Pour porter l'estocade finale, Power Trip ne faiblit pas et nous balance √† la tronche des titres comme Heretic's Fork, The Hammer of Doubt ou Firing Squad. Les breaks sont d√©vastateurs et les riffs poussent √† se briser la nuque!!!! Tout au long de leur prestation, les Ricains ont d√©livr√© un show absolument imparable et sacr√©ment efficace. Je ne suis pas un adepte de trash mais j'avoue que Power Trip m'a s√©duit et bien impressionn√©. Vive les mosh parts et les riffs √† se d√©visser le cou !!

Setlist de Power Trip

01. Soul Sacrifice
02. Executioner's Tax (Swing Of The Axe)
03. Conditioned To Death
04. Heretic's Fork
05. Nightmare Logic
06. The Hammer Of Doubt
07. Firing Squad
08. Crossbreaker

Place d√©sormais aux narcos de Brujeria !! Cach√©s derri√®re leurs foulards mexicains, Juan Brujo et ses amis nous crucifient d'entr√©e en enchainant Brujerizmo, Colas De Rata et La Migra. Ce soir, pas de piti√© et l'ambiance se durcit enfin avec les premiers pogos, slams et moulinets de cheveux devant l'estrade !! Brujeria ne se contente pas d'√©num√©rer les titres, il prend aussi le temps d'haranguer la foule, voire m√™me de rigoler avec elle en lui demandant quelle chanson interpr√©ter. Franchement, cette mani√®re d‚Äô√™tre et de faire est g√©niale et cr√©e une communion totale entre le groupe et ses fans !! L'osmose est parfaitement atteinte lorsque les chanteurs Juan Brujo et El Sangron √©voquent l'√©lection de Trump √† la t√™te des Etats Unis : tout le monde brandit alors son plus beau doigt d'honneur en hurlant Fuck Trump Fuck Trump !! Un tour de chauffe parfait avant que Shane Embury n'attaque √† la basse Viva Presidente Trump. La suite envoie du lourd avec deux titres au parfum trash/grind, Angel De La Frontera et Satongo. Tir√©s de leur dernier album Pocho Aztlan, ces deux chansons mettent d√©finitivement le feu √† la salle. Les deux chanteurs se r√©galent en voyant les mecs slamer et se paient m√™me le luxe de lancer un appel au public pour les d√©panner en marijuana. Rendez-vous est pris avec deux ou trois mecs de la salle mais avant de s'enfumer, Brujeria termine son show en enchainant les titres Consejos Narcos, El Desmadre et l'in√©vitable Matando Gueros. C'est d'ailleurs un mec du public qui annonce cette ultime chanson et je pense que ce fan se souviendra longtemps de ce micro tendu par El Sangron !! Apr√®s une heure vingt sur sc√®ne, Brujeria ach√®ve son show machettes √† la main en dansant sur le titre Marijuana !! C'√©tait la troisi√®me fois que je voyais les mexicains en concert et j'esp√®re bien qu'il y en aura d'autres !! Gr√Ęce √† une setlist vari√©e et √† cette envie de communier avec la salle, Brujeria a fait bien plus que son job et m√©rite un respect total !!

Setlist de Brujeria

01. Brujerizmo
02. Colas De Rata
03. La Migra
04. Hechando Chingazos
05. Viva Presidente Trump!
06. Seis Seis Seis
07. Angel De La Frontera
08. Satongo
09. Desperado
10. Marcha De Odio
11. Revolucion
12. Consejos Narcos
13. El Desmadre
14. Matando Gu√ęros
15. marijuana

Monsieur Shane Embury n‚Äôa pas encore droit √† sa douche, lui qui remonte sur sc√®ne pour la troisi√®me fois de la soir√©e aux c√īt√©s de ses potes de Napalm-Death. Apr√®s une petite mise en bouche faisant office d'intro, Barney devient hyst√©rique et fait ce qu'il sait faire de mieux, se donner √† fond sur sc√®ne !! Trente six ans pass√© sur sc√®ne et toujours cette m√™me passion, √ßa force l'admiration. Avec une brutalit√© in√©gal√©e, Napalm-Death encha√ģne ses plus grands hits comme From enslavement to obliteration, Smach A Single Digit, Suffer the children, Scum, Deceiver ou encore The kill. Chaque titre est un crochet du droit ph√©nom√©nal tant l'√©nergie d√©gag√©e par les anglais est sans √©gale. Les slameurs ne boudent pas leur plaisir sous l'oeil enrag√© de Barney et les moshs pits fleurissent r√©guli√®rement pour la plus grande joie du groupe. La symbiose avec le public est totale et atteint son apog√©e lorsque le frontman annonce le titre culte et sacr√©ment politis√© Nazi Punks Fuck Off. Barney saute partout, les autres musiciens ne l√®vent plus la t√™te et le public participe au carnage √† grands coups de casques dans la fosse... Napalm-Death prend ensuite le temps de remercier ses fans avant de terminer sa boucherie par un ultime titre Adversarial/Copulating Snakes. Lorsque la derni√®re note retentit et que tout s'arr√™te, je suis tout simplement h√Ęch√©...Une fois de plus, Napalm Death aura prouv√© que, en live, il est le groupe le plus constant et le plus performant. Le combo de Birmingham d√©truit tout sur son passage depuis plus de trente ans avec toujours autant de mordant, de rage et de sinc√©rit√©. Quelle claque putain !!!!

Setlist de Napalm-Death

01. Apex Predator ‚Äď Easy Meat
02. Envolved As One
03. It's A M.A.N.S World
04. Necessary Evil
05. Smach A Single Digit
06. Stunt Your Growth
07. When All Is Said And Done
08. Stubborn Stains
09. Scum
10. The Killer
11. Deceiver
12. You Suffer
13. From Enslavement To Obliteration
14. The Code Is Red... Long Live The Code
15. Twist The Knife (Slowly)
16. Dear Slum Landlord
17. Christening Of The Blind
18. How The Years Condemn
19. Suffer The Children
20. Nazi Punks Fuck Off
21. Adversarial/Copulating Snakes

Il est minuit trente, mes oreilles bourdonnent encore lorsque les dernières salves sont tirées et que la révolution s'achève dans un chaos total...L'ambiance est montée crescendo tout au long de la soirée pour finalement exploser face au rouleau compresseur Napalm-Death !! Je repars de l'Usine ravi et impressionné par les prestations scéniques délivrées. Chaque formation a fait preuve d'une sincérité et d'une volonté de communier avec le public qui ont rendu cette révolution inoubliable...A la prochaine et Viva la Revolucion !!!!

Les photos de la soirée sont à voir ICI.

Live Report : TheJoker

Ajouté le : 22.05.17

Live Report cliqué : 1059 fois


Chroniques similaires :

Lock Up

Lock Up

"Necropolis Transparent"


Date de sortie : 2011

Note: 5/5

Napalm Death

Napalm Death

"Time Waits For No Slave"


Date de sortie : 2009

Note: 3.5/5


Interviews similaires :

Napalm Death

Napalm Death

Réalisée le 04.10.10 avec Barney, le chanteur



Live Reports des mêmes artistes :

Napalm Death

Napalm Death

Napalm Death, Sxokondo

Date : 03.09.14

Lieu : Amalgame - Yverdon

Neurotic Deathfest 2010

Neurotic Deathfest 2010

Carcass, Bolt Thrower, Napalm Death, Immolation, Pestilence, etc, etc

Date : 01.05.10

Lieu : O13 - Tilburg (Hollande)

Napalm Death

Napalm Death

Knut, KSK

Date : 19.09.09

Lieu : Usine - Genève

Napalm Death

Napalm Death

Your Own Decay

Date : 06.05.2007

Lieu : Le Romandie - Lausanne

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Future Faces

Future Faces

Revolt

Kroniks
Las Furias

Las Furias

"Senorita Rock'N Roll"


Date de sortie : 2016

Note : 4/5

Go Spleen

Go Spleen

"Slow Moves"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

88 Fingers Louie

88 Fingers Louie

"Thank You For Being A Friend"


Date de sortie : 2017

Note : 5/5

Mudbath

Mudbath

"Brine Pool"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Crash Ton Rock

Crash Ton Rock

"Volte-Face"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Setbacks

Setbacks

"Ocean Apart"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Toutes les kroniks...

Interviews
The Bennies

The Bennies

avec Jules, Craig


ajouté le : 19.03.17

Less Than Jake

Less Than Jake

avec Chris DeMakes


ajouté le : 16.11.16

Hollywood Undead

Hollywood Undead

avec Johnny 3 Tears (bassiste, chanteur, rappeur et compositeur)


ajouté le : 20.05.16

Toutes les interviews...

Commentaires Skartnak.com

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 24

Long'I'Rock Festival

Total des commentaires : 18

Lamb Of God

Total des commentaires : 17

Good Charlotte

Total des commentaires : 14

Neurotic Deathfest 2010

Total des commentaires : 14

Groezrock Festival

Total des commentaires : 11

Hellfest 2008

Total des commentaires : 11

Propagandhi

Total des commentaires : 10

Alesana

Total des commentaires : 9

The Flatliners

Total des commentaires : 9

Sonisphere Festival

Total des commentaires : 9

Maroon

Total des commentaires : 8

The Tour of Nero 2008

Total des commentaires : 8

Gronibard

Total des commentaires : 8

No Use For A Name

Total des commentaires : 8

Total : 447 commentaires



Banner on Skartnak.com