Skartnak.com Skartnak.com

Visiteurs aujourdhui: 441
Visiteurs actuellement sur le site: 21

Skartnak Version

Bleu : Orange :

Commentaires Skartnak

Escape The Time 2015

Posté par: vador

Le : 31.08.2015 à 11:51

-Bravo!

Abstract Reason - Splendid Genesis

Posté par: Boubi

Le : 23.01.2015 à 16:26

-Excellent album, qualité de son rien à redire. J'ai pris du plaisir à l'écouter d...

Best Of 2014

Posté par: Nicolas Mi

Le : 06.01.2015 à 23:32

- *que

Best Of 2014

Posté par: Nicolas MI

Le : 06.01.2015 à 23:31

-J'aime beaucoup ce vous aimez, surtout Ludo et Pete.

The Burden Remains - Nouvel album en avant-première !

Posté par: Ricklette

Le : 31.03.2014 à 23:10

-NON TETCHEU!! Cet album est incroyaaaaable!! J'adore vraiment le petit côté "post"!...

The Burden Remains - Nouvel album en avant-première !

Posté par: Nemozor

Le : 31.03.2014 à 16:16

-Yes trop beau! Vivement vendredi!

Blown - Through Demon’s Eyes : Life & Death of an Anti-Hero

Posté par: Nick

Le : 04.11.2013 à 12:40

-joli concept les gars!

Voice of Ruin

Posté par: Voice Of Ruin

Le : 15.10.2012 à 08:54

-NEW SONG "Big Dick" http://youtu.be/b55L27tkbtQ

Promethee

Posté par: Anto

Le : 14.10.2012 à 20:54

-Excellent tout sa , vraiment presse d'entendre le reste les mecs !! Rock On !!

Promethee

Posté par: BUD

Le : 12.10.2012 à 11:07

-Trop beau ce skeud!!!!! bien joué les gars!!! Sinon il manque la date de promethe...

Promethee

Posté par: Ricklette

Le : 11.10.2012 à 19:28

-Bunty et Cap, arrêtez de frimer!! hahaha sinon quelle guerre quoi! impressionnant, l...

Promethee

Posté par: Phil de Bardo

Le : 11.10.2012 à 17:55

-Génial, quelle maturité musicale c'est des bêtes, cela méritait les 2 ans d'atten...

Total : 138 commentaires

RSS Dossiers

The Burden Remains - Nouvel album en avant-première !

Les Singinois reviennent avec une nouvelle galette audacieuse, à écouter avant tout le monde en intégralité sur Skartnak exclusivement !







Skartnak.com

Un concours figure au bas de cette page !





À la différence de leur précédent opus, Downfall of Man, qu'on avait beaucoup apprécié sur Skartnak, le nouvel effort de The Burden Remains se présente comme un concept-album séparé en quatre chapitres. Nous avons rencontré les membres du groupe pour en parler.


Skartnak.com



Salut, alors, quel est le concept de Fragments ?
Jenny : Alors, le concept général traite de l'individualisme. Plus précisément, il s'agit d'un individu qui réalise tout d'un coup que les gens se comportent différemment selon les situations et la compagnie qui les entoure. En soi, l'observation n'est pas innovante, mais elle déclenche tout un processus de pensée. D'ordinaire, l'homme est considéré comme un individu, terme qui trouve son origine dans le latin 'individuus', qui signifie littéralement 'non-divisible'. Or il y a une contradiction entre cette non-divisibilité et la pluralité des masques et visages portés en public. Ces réflexions aboutissent à la conclusion selon laquelle l'individu n'existe tout simplement pas, et ce que nous percevons à tort comme de l'individualité n'est rien qu'un assemblage de vieux visages, personnages et costumes tirés d'une ancienne et ordinaire garde-robe. Nous créons notre "soi" en assemblant des parcelles d'autre existence, présentant une sorte de collage ou de puzzle en lieu et place de notre personnalité.
"Il doit y avoir une raison de continuer cette mascarade ?" songe le protagoniste, et il réalise que derrière ce spectacle perpétuel il y a une machine qui travaille de son côté et qui est devenue indépendante. Comme dans la théorie des systèmes sociaux de Niklas Luhmann, les hommes ne sont qu'une agrégation de différents discours, il n'y a rien d'originel chez une personne. Par conséquent le concept de liberté même est abrogé. L'homme n'est rien qu'une machine, qu'un automate.
À partir de cette prise de conscience, le protagoniste parcourt les 'Fives stages of grief', définis par Elisabeth Kübler-Ross, la seule différence étant qu'ils sont déclenchés par une mort non pas réelle mais métaphorique : l'abandon de soi. Et chaque étape marque un chapitre de l'album complété par une phrase tirée de la littérature, prouvant que le fil des pensées est commun.
C'est peut-être confus, mais on avait envie de faire quelque chose de plus "intelligent", casser un peu les clichés sur les metalheads.

Plus intelligent... Tu veux rappeler de quoi parlait 'Downfall of Man', votre album précédent ?
Jenny (en montrant Tommy, le chanteur/bassiste) : Ah, ça c'est son domaine.
Tommy : Ah connard ! Bah déjà, dans 'Downfall of Man', on avait pas de concept à proprement parler, ni de fil rouge. On réfléchissait aux chansons individuellement, et pour la majorité il s'agissait de thèmes très personnels. Et lorsque c'est personnel, c'est jamais intelligent, tu vois, mes pensées ont rien de très profond. (rires) On était également plus proches de la musique, si une chanson était rapide et puissante, on essayait de trouver un texte qui allait dans la même direction "méchante". Tandis que pour 'Fragments', d'un côté on avait les paroles et le concept, et de l'autre on avait écrit les morceaux. Ensuite on essayait d'appliquer tel chapitre à tels morceaux.

Et cette fois, c'est toi qui a écrit les textes ou c'est Jenny ?
Tommy : Tous les deux, mais c'est Jenny qui a bâti le concept.

Skartnak.com



Est-ce que vous croyez que cette ligne directrice a apporté davantage de cohésion à l'album ?
Silvan : 'Fragments' a probablement plus de cohésion, mais c'est aussi qu'on a écrit les chansons sur un laps de temps de sept ou huit mois. Pour 'Downfall of Man' ça avait pris trois années.

D'accord. Bon, revenons à ce fameux concept...
Jenny : Alors, dans 'Downfall of Man', certaines chansons étaient personnelles et étaient bien, mais le reste contenait énormément de clichés, avec des kill, death, mortherfucking, bitch, etc. De bonnes paroles quoi ! Mais on s'est dits qu'on était quand même capables de parler de choses un tantinet plus profondes. C'est pourquoi on a décidé de prendre ce thème de l'individualisme, qui est en fait assez personnel aussi. Et c'est super parce que dès le début Tommy a montré beaucoup d'intérêt. On en avait parlé une fois au XXe et il disait "Ouais, c'est très bien, c'est très bien!"
Tommy : Ouais, on était bourrés aussi...
Jenny : Et je me suis mis à lire énormément de livres autour de ce thème, pour en tirer des citations. J'ai englouti du Kafka, du Hemingway, également du Michel Foucault, qui avait émis l'image intelligente du panoptisme. Il s'agit d'une prison circulaire dans laquelle tous les détenus peuvent se voir les uns les autres. Ils se surveillent mutuellement constamment. Et comme Michel Foucault, je me suis penché vers la déclinaison sociale de cette image, qui génère de l'argent et de la stabilité, mais ce n'est pas nécessairement une bonne chose. La réalisation d'un seul individu est en fait inutile vu qu'on est tous dépendants de cette grosse machine de la société.

N'as-tu pas eu peur de faire "trop intelligent" ?
Tommy : Ouais on en a discuté. Moi ça m'inquiétait, parce que je déteste les groupes qui essaient d'avoir l'air intelligent. Surtout en anglais, vu que c'est ma langue maternelle, je peux pas écouter des groupes à la base non-anglophones qui utilisent des mots qu'ils ne comprennent pas ! Et il y en a plein, notamment dans le djent, qui essaient d'être des philosophes. Des fois c'est pas mal, mais la plupart du temps t'as l'impression qu'ils ont ouvert un dictionnaire à une page au hasard et se sont dit : "- Ah, ça c'est un mot qui sonne bien ! - Euh mais ça veut dire quoi ? - C'est égal, c'est cool, on le met !" J'avais vraiment peur qu'en se prenant au sérieux on arrive à quelque chose du genre. Mais Jenny était davantage confiant et au final on a bien réussi.
Silvan : Dans tous les cas lorsqu'on parlait de ce concept, on insistait sur le fait que les textes ne devaient pas forcément une influence sur la musique. Pas devoir jouer des trucs mélancoliques lorsqu'il y a des paroles tristes.

Skartnak.com



On entend un long sample à la fin de la chanson 'Keep to the script', de quoi s'agit-il ?
Jenny : C'est un discours de Friedrich Dürrenmatt, 'Die Schweiz als Gefängnis', qui date de 1990. C'est un texte extrêmement fort, et on l'a choisi parce qu'il vient, dans l'album, au moment où le protagoniste passe de l'individu à la société.

Puisque les textes sont relativement disjoints de la musique, comment y êtes-vous pris pour écrire les morceaux ?
Philippe : D'une manière générale, il y a moins de riffs, plus de montées en puissance.
Tommy : Tu sais, sur cet album, on a vraiment essayé de laisser les chansons vivre en quelque sorte. Cela doit venir des influences post-rock. On prenait le temps de lancer la chanson, la laisser grandir une minute, deux minutes, et enfin seulement le premier vrai riff débarque. En fait je pense qu'on a réussi à donner un nouveau dynamisme au morceau, un peu plus d'âme peut-être. Moins de riffing, plus d'âme.

Vous les avez quittés sans regret les riffs ?
Tommy : Ouais... Ils ne manquent pas. Mais j'espère qu'on en fera quand même plus au prochain album.
Silvan : Lorsqu'on avait terminé la deuxième chanson, j'ai dit : "Hey, on a presque pas de riffs, ici ! J'ai peur, je veux pas faire que du post-rock." Mais le résultat est bien balancé entre les riffs et les passages post-rock.
Jenny : De toute façon lorsqu'on écrit on ne se demande pas si cette fois on va faire plus de riffs ou plus de trucs atmosphériques.

Et pour terminer, quelles sont vos chansons favorites ?
Jenny : Oh je peux te dire très vite, c'est 'Keep to the Script', la plus originale je pense. J'en aime beaucoup mais c'est ma préférée.
Philippe : Pareil.
Tommy : Je dirais la première, "...And I Beheld The Strings" ou bien la dernière 'Govern the Sleepers'.
Silvan : Moi c'est 'Horror Vacui'. Je déteste le nom, mais vraiment je déteste le nom. Ou sinon 'Wander the Desert'.

Skartnak.com






-> À GAGNER <-

The Burden Remains et Skartnak s'unissent pour vous offrir un paquet de cadeaux !

Envoyez simplement un email avec vos coordonnées (nom, adresse postale) à loulou@skartnak.com avec comme sujet "CONCOURS - TBR" pour participer au tirage au sort !

Avec un peu de chance, vous gagnerez un des lots suivants :

2 x 2 entrées pour le vernissage de Fragments qui se tiendra à Fri-son le 4 avril, avec Ølten en première partie !
2 x 1 vinyle de l'album Fragments, avec digital code inclus pour télécharger l'album !
2 x 1 t-shirt du groupe !

Délai de participation : 4 avril 2014 - 12h00. N'attendez pas !

Dossier : Loulou

Ajouté le : 31.03.14

Dossier cliqué : 2865 fois

Liste des commentaires :

Ricklette

NON TETCHEU!! Cet album est incroyaaaaable!! J'adore vraiment le petit côté "post"! vraiment trop bon ces groove!

Posté le : 31.03.2014 à 23:10

Nemozor

Yes trop beau! Vivement vendredi!

Posté le : 31.03.2014 à 16:16

Ajout de commentaires :

Nom/Pseudo :

E-mail (Facultatif) :

Commentaire :


Code de confirmation (minuscules) :
Skartnak
Entrez le code de confirmation :



Skartnak.com Skartnak.com Future Faces

Future Faces

Revolt

Kroniks
MUDIE

MUDIE

"Cordoba"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

Las Furias

Las Furias

"Senorita Rock'N Roll"


Date de sortie : 2016

Note : 4/5

Go Spleen

Go Spleen

"Slow Moves"


Date de sortie : 2017

Note : 4/5

88 Fingers Louie

88 Fingers Louie

"Thank You For Being A Friend"


Date de sortie : 2017

Note : 5/5

Mudbath

Mudbath

"Brine Pool"


Date de sortie : 2017

Note : 3.5/5

Crash Ton Rock

Crash Ton Rock

"Volte-Face"


Date de sortie : 2017

Note : 4.5/5

Toutes les kroniks...

Interviews
Guerilla Poubelle

Guerilla Poubelle

avec Till


ajouté le : 07.12.17

The Bennies

The Bennies

avec Jules, Craig


ajouté le : 19.03.17

Less Than Jake

Less Than Jake

avec Chris DeMakes


ajouté le : 16.11.16

Toutes les interviews...

Live Report
Kataklysm

Kataklysm


20.10.17

Les Docks - Lausanne

Summer Rituals 2017

Summer Rituals 2017


20.06.17

Caves Du Manoir - Martigny

Summer Break (Down) Festival VI

Summer Break (Down) Festival VI


18.06.17

L'Usine - Genève

Touts les live reports...

Commentaires Skartnak.com

Les demoiselles qu'on aime dans les groupes qu'on aime

Total des commentaires : 20

Life As War

Total des commentaires : 20

Promethee

Total des commentaires : 18

Archers And Arrows

Total des commentaires : 17

Pirater les pirates est autorisé

Total des commentaires : 15

Promethee

Total des commentaires : 13

Voice of Ruin

Total des commentaires : 11

Life As War

Total des commentaires : 10

Attack Vertical

Total des commentaires : 5

The Burden Remains - Nouvel album en avant-première !

Total des commentaires : 2

Best Of 2014

Total des commentaires : 2

Long'i'Rock

Total des commentaires : 1

Blown - Through Demon’s Eyes : Life & Death of an Anti-Hero

Total des commentaires : 1

Abstract Reason - Splendid Genesis

Total des commentaires : 1

Escape The Time 2015

Total des commentaires : 1

Total : 138 commentaires



Banner on Skartnak.com